Association des Amis de l'Atelier du Temsp Passé
Accueil > Dictionnaire > Dico : restauration > Réfraction
Haut de page
Enregistrer au format PDF

Réfraction

Indice de réfraction

Constante matérielle. Chaque matière se caractérise par une réfringence propre, mesurer par l’indice de réfraction. Pour résumer, c’est un angle qui indique la façon dont la lumière parcourt une matière, et en ressort.

Lois de la réfraction

Il y a réfraction lorsqu’un faisceau lumineux se propageant dans un milieu optique passe dans un autre en changeant de direction. 1re loi : le rayon incident, la normale au point d’incidence et le rayon réfracté sont dans un même plan.
2e loi : le sinus de l’angle d’incidence est dans un rapport constant avec le sinus de l’angle de réfraction : sin i = n sin r (n s’appelle l’indice de réfraction du second milieu par rapport au premier).
Indices de réfraction absolus. Si le 1er milieu est le vide, l’indice s’appelle l’indice absolu N. La vitesse de la lumière dans le vide est c = 299 792 458 m/s (d’après la définition du mètre promulguée en octobre 1983). La vitesse de la lumière v dans un milieu d’indice N est v = c/N .

Soit : N = c / v .

La vitesse de la lumière dans un milieu transparent est toujours inférieure à sa vitesse dans le vide : v < c. L’indice absolu N est donc toujours supérieur à l’unité.

Valeur des indices absolus

Solides
  • Verre ordinaire 1,52
  • verre baryté 1,57
  • cristal 1,60
  • cristal lourd 1,96
  • diamant 2,42
Liquides
  • eau 1,33
  • alcool 1,36
  • glycérine 1,47
  • benzine 1,50
  • sulfure de carbone 1,63

Indices relatifs. Si le 1er milieu n’est pas le vide, mais par exemple l’air, l’eau, le verre... :

La 2e loi de la réfraction peut donc aussi se formuler, avec les indices absolus :

sin i1 = N2 / N1 sin i2
N1 sin i1 = N2 sin i2

La symétrie de cette relation exprime le principe du retour inverse.