Association des Amis de l'Atelier du Temsp Passé
Accueil > Dictionnaire > Dico : restauration > Chancis
Haut de page
Enregistrer au format PDF

Chancis

Phénomène optique laissant apparaître un voile blanchâtre sur l’image, causé par altération ou usure du vernis ou de la couche picturale elle-même. Le chancis peut être superficiel, c’est à dire n’altérer que la surface du vernis de façon plus ou moins prononcée, ou profond, c’est à dire atteindre la couche picturale elle-même. Dans ce cas, il peut ou bien relever d’une usure de l’exsudat (c’est à dire de la fine couche de matière dépourvue de pigment, soit une fine couche de liant), ou bien d’une usure plus profonde de la matière qui rompt le contact entre la pigment et son liant.

Le plus souvent, les chancis proviennent d’une humidité trop forte, voire de la présence pure et simple d’eau.